Utiliser une cible iSCSI pour ajouter un disque dans Windows Server 2008R2 5


Pré requis :

– Un Serveur Windows 2008R2.

– Un serveur NAS (en l’occurrence : QNAP-459-PRO) pour notre cible iSCSI.

  1. Nous allons d’abord nous connecter sur notre serveur Windows 2008R2 afin de récupérer le nom de l’initiateur iSCSI (IQN Name). Pour celà on va directement dans All Programs ==> Administrative Tools et on se jette sur : iSCSI Initiator. On se dirige enfin vers l’onglet Configuration puis nous copions toute la ligne : iqn name :   iqn….

    Récupérer l'IQN name

  2. On lance notre navigateur internet et on se connecte à l’interface d’administration de notre serveur nas. On navigue donc dans les Menus : Disk Management ==> iSCSI puis on ouvre l’onglet : ADVANCED ACL
  3. Page iSCSI - Menu Disk Management sur le QNAP

  4. On ajoute une ACL, on la nome comme on le souhaite : (ex. 2008-iSCSI) dans le champs : Iniator IQN on colle la valeur récupérée à l’étape 1, et on accorde l’accès en Read/Write sur notre LUN, et enfin on oublie pas de cliquer sur notre bouton APPLY.
  5. Création d'une Règle d'accès

  6. On retourne sur notre 2008 Serveur, toujours sur la fenêtre de l’iSCSI Initiator, par contre cette fois si on va dans l’onglet Targets, dans le champs Target : on entre l’adresse ip de notre serveur NAS et on clique sur le bouton : Quick Connect, sur la fenêtre suivante cliquez sur le bouton : Done.
  7. Si tout c’est bien passé, vous devriez voir toutes les Targets qui sont présente sur votre NAS.
  8. Liste des Cibles

  9. Sélectionnez votre Target puis cliquez sur Properties / Add Session.
  10. Add_Session

  11. Cliquez sur Advanced / Laissez tout par défaut et cochez la case  : Enale CHAP log on. Remplacez ce qu’il y a dans Name par le nom d’utilisateur chap utilisé lors de la création de la cible dans votre serveur nas, ajouter le mot de passe (Target Secret) du compte chap, validez en cliquant deux fois sur OK.
  12. Authentifiction sur la LUN

  13. Si tout c’ est bien passé, dans le cadre : Identifier une valeur devrait apparaitre.
  14. Identifier

  15. Cliquez sur OK et vous devriez voir le Status de votre cible changé de Inactive à Connected
  16. Satut Cible

  17. Lancez votre gestionnaire de disque, : Start (Démarrer) ==> All Programs ==> Administrative Tools ==> Server Manager ==> Storage ==> Disk Management, une fenêtre Initialize Disk apparait vous proposant de choisir entre MBR ou GPT (laissez par défaut : MBR) et cliquez sur OK.
  18. Initialize Disk

  19. Faites un Clique droit sur votre nouveau volume et cliquez sur : New Simple Volume.
  20. Nouveau Volume

  21. Cliquez sur Next, (laissez la totalitée de votre disque ou  si vous comptiez faire des partitions, c’est le bon moment pour tailler comme il se doit votre disque). Puis faites Next.
  22. Attribuez à votre volume une lettre et cliquez sur Next.
  23. Là choisissez le type de formatage et le nom de votre volume (perso vu ce que je compte faire, je laisse NTFS)
  24. Pour terminer cliquez sur le bouton FINISH et vous avez enfin votre volume iSCSI d’utilisable sur votre Serveur Windows 2008 R2.
  25. Finish


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 commentaires sur “Utiliser une cible iSCSI pour ajouter un disque dans Windows Server 2008R2

  • Pi@niste

    Bonjour,

    sur une cible iScsi on ne se connecte que une personne a la fois, mais une fois montée sur le serveur, est-il possible de poser dans ce volume (identique a un DD donc) dans un dossier, des fichiers (ex: type base NexuDb) de partager ce dossier pour qu’une quinzaine d’utilisateurs s’y connecte ?

    En fait un simple partage de dossier …. bien qu’il soit sur un LUN iSCSI

  • dead-red Auteur de l’article

    Bonsoir,

    1000 excuses de ne répondre que maintenant, je ne sais pas si vous avez tout de même tester.

    Mais pour préciser pour les prochains qui pourraient se poser la même question :

    Oui il est tout a fait possible de déposer un répertoire, un fichier et de le partager pour que d’autres utilisateurs y accèdent. Le but d’ajouter une cible iSCSI est de pouvoir bénéficier d’un espace disque qui se trouve sur le réseau comme un disque interne ;). Comme si vous branchez un HDD externe (genre USB) sur votre serveur, sauf que la on remplace l’USB par le réseau IP.