OpenMediaVault (OMV) : Créer une cible iSCSI

OpenMediaVault-Logo

Si vous venez d’installer OpenMediaVault, et que vous désirez utiliser la fonction iSCSI, malheureusement elle n’est pas dans la liste, mais pas de panique. Car cette fonction est disponible en tant que plugins.

– Connectez-vous sur votre interface web :

http://IP.DE.VOTRE.NAS/

– Entrez vos identifiants (si vous n’avez encore rien changé, ceux par défaut sont) :

Nom d’utilisateur : admin
Mot de passe : openmediavault

Avant toute chose, vous devez savoir que pour créer une cible iSCSI vous devez avoir un disque ou une partition reconnu par le serveur mais en aucun cas, cette partition ou ce disque doit être monté, ou formaté. Contrairement à la procédure pour créer un dossier partagé accessible depuis un windows, la fonctionnalité iSCSI gère elle même son volume.

Nous allons activer le Plugins openmediavault-iscsitarget (version 0.3.0.3 lors de la rédaction de cet article). Pour ce faire rendez vous dans le menu Plugins du menu parent : Système.

– Sélectionnez le plugin openmediavault-iscsitarget 0.3.0.3.

Activation plugin : iSCSI

– Cliquez sur le bouton Installer :

Installation-iSCSI

Installation-iSCSI

– Cliquez sur le bouton : Oui

 

Installation-iSCSI-en-cours

 

A la fin de l’installation du plugins, on vous demandes, de réinitialiser la page pour obtenir le menu iSCSI, rien de plus simple, allez dans la barre d’adresse de votre navigateur, selectionnez le lien et faites entrée (la touche F5 n’a pas marché pour moi).

– Maintenant que le menu iSCSI est Disponible dans le menu parent de : Services

– Nous allons commencer par l’activer en cochant la case : Activer

– Sauvegarder la modification en cliquant sur le bouton Ok tout en bas de la page.

iSCSI-activation

– Cliquez sur l’onglet : Cible et cliquez sur le bouton Ajouter

 

iSCSI-creation-1

iSCSI-creation-1

– Dans l’onglet Général :

iSCSI-creation

– Entrez le nom de la cible qui va gérer les LUNs.
– Entrez un Alias
– Par défaut le nombre maximum de connexions autorisées est 1, si vous comptiez monter cette cible sur plusieurs serveurs, vous devez augmenter le nombre de connexions simultanées autorisées.
– Pour ma part ne sachant pas à quoi sert le nombre de session, j’ai opter pour mettre le même nombre de sessions que de connexions.
– Pour le reste des options j’ai tout laissé par défaut.

– Allez vers l’onglet LUN (Logical Unit Number) et cliquez sur le bouton Ajouter :

iSCSI-creation-2

iSCSI-creation-2

– Dans la fenêtre suivante :

– Laissez le premier menu par défaut : Block IO
– Dans le menu suivant, choisissez le disque ou la partition que vous souhaitez dédiée à votre LUN iSCSI.
– Dans le menu Identifiant, entrez le nom que vous souhaitez donner à votre LUN (ex : openmediavault-iscsi-1)
– Dans le menu  N° de série : Aucune IDEE
– Choisissez si vous voulez en lecture seule, ou en écriture.
– Terminez en cliquant sur le bouton OK.

iSCSI-creation-3

iSCSI-creation-3

– Si vous voulez ajouter de la sécurité à la connexion de votre LUN il vous suffit d’aller dans l’onglet Authentification et d’entrer un nom d’utilisateur & un mot de passe.

ATTENTION :
 Pour ce qui est du choix du nom d’utilisateur et du mot de passe, il y a certaines restrictions à respecter. Par exemple le nombre de caractères dans le nom d’utilisateur et aussi dans le mot de passe. Exemple sous windows, dans le CHAP USER il faut un nom d’utilisateur avec 6 caractères minimum et un mot de passe avec avec 16 caractères maximum. Pour ma part je vous conseil d’abord de tester de vous connecter à votre cible iSCSI sans aucune authentification, afin d’écarter tout autre problème. J’ai aussi rencontré ce genre de restriction sur l’ajout de datastore sur un Esxi.

 

Après avoir validé vos modifications, vous devez obtenir quelque chose de vraisemblable :

iSCSI-creation-4
Maintenant que vous disposez d’une cible iSCSI, vous pouvez l’ajouter à ce que vous voulez :

A votre esxi : 
A votre serveur Windows 2008R2 (ou votre Seven : même procédure) : Utiliser une cible iSCSI pour ajouter un disque dans Windows Server 2008R2
A votre Linux :  Utiliser une cible iSCSI pour ajouter un disque sur Ubuntu

Enjoy 🙂

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *