Articles taggés 2008

logo-2008R2-Server

2008 R2 : Transfert des rôles FSMO vers un nouveau Contrôleur

0

Si pour certaines raison, votre PDC qui contenait les 5 Rôles FSMO n’est plus joignable ( crash, vole, ….) et que vous devez promouvoir un nouveau contrôleur de domaine alors ce qui suit, va certainement vous aidez.

 

- Connectez vous sur le Contrôleur de domaine qui va obtenir les rôles

– ouvrez une invite de commandes (avec le clic droit : Exécuter en tant qu’Administrateur).

- Entrez : ntdsutil.exe et faites Entrée
- A « ntdsutil.exe: » entrez « roles »
- A « fsmo mantenance: » entrez « connections »
- A « server connections: » entrez « connect to server LE-NOM-DE-CE-PDC »
- A « server connections: » entrez « q »
- A « fsmo maintenance: » : Entrez

Si vous êtes certains que le serveur qui disposait de ces rôles ne sera plus jamais redémarrer sur le réseau et plus jamais joignable sur votre domaine, alors vous devez exécuter ces commandes :

(suite…)

Logo PowerShell

POWERSHELL : Démarrer un service distant sur un Serveur Windows

1

Si comme moi vous avez besoin de démarrer un service sur un serveur distant (en l’occurrence un Windows 2008), vous avez sans doute eut un message d’erreur lors de l’exécution de votre commande Powershell.

Prenons un exemple simple, dans la commande qui va suivre, je souhaites démarrer le service NSCLIENT ++. Pour celà vous devez avant toute chose récupérer le nom du service (service name), dans mon cas : NSClientpp. Pour cette exemple, nous allons partir sur le fait que mon serveur windows se nomme : srv-windows.

Si vous exécutez cette commande, sans avoir configuré votre serveur distant  vous avez sans doute obtenu le message d’erreur qui se trouve après cette commande :

Invoke-Command {Start-Service "NSClientpp" -passthru} -ComputerName "srv-windows"

Message d’erreur :

[srv-windows] La connexion au serveur distant a échoué avec le message d’erreur suivant : Le client ne peut pas se connecter à la destination spécifiée dans la demande. Vérifiez que le service est en cours d’exécution sur la destination et qu’il accepte les demandes. Consultez les journaux et la documentation du service Gestion des services Web en cours d’exécution sur la destination, le plus souvent IIS or WinRM. Si la destination est le service WinRM, exécutez la commande suivante sur la destination pour analyser et configurer le service WinRM : « winrm quickconfig ». Pour plus d’informations, voir la rubrique d’aide about_Remote_Troubleshooting.
+ CategoryInfo : OpenError: (:) [], PSRemotingTransportException
+ FullyQualifiedErrorId : PSSessionStateBroken

Pour résoudre ce message, rien de plus simple, pour une fois Microsoft donne la solution dans son message d’erreur. Dirigez-vous vers votre serveur distant (via RDP ou autre). Ouvrez une fenêtre powershell, et tapez cette commande :

(suite…)

exchange-logo

Erreur Exchange : 1053 MSExchange ActiveSync

2

Si tout comme moi vous essayer d’ajouter votre compte Exchange 2010 sur votre iPhone (ou autre ^^) et que ça ne marche pas, regardez dans le gestionnaire d’évènements de votre serveur si vous ne trouvez pas ce genre d’erreur :

Error 1053 MSExchange ActiveSync

Si vous vous dites : « Oui jusque la il a raison, ça commence bien », peut être que si je vous dit en plus qu’il y a de forte chance que le compte que vous essayez d’ajouter sur votre téléphone est un compte Administrateurs de votre domaine vous dites quoi maintenant ? « Woa Grand Manitou !! » Nan nan c’est juste que nous sommes simplement dans le même cas de figure.

Bon histoire d’abréger votre souffrance :

Il suffit de vous connecter à votre console de gestion « Utilisateurs et ordinateurs Active Directory » (peu importe RSAT ou celle sur le Serveur), et surtout d’avoir activé dans l’onglet Affichage : Fonctionnalités avancées :

Onglet Affichage : Fonctionnalités avancées

Maintenant parcourez votre Active Directory jusque l’endroit ou se situe le compte récalcitrant.

Clique droit sur le compte (posant problème) ==> Propriétés ==> Onglet Sécurité ==> Bouton : Avancé ==> Et cochez la case : Inclure les autorisations pouvant être héritées du parent de cet objet :

(P.S : Si vous avez plusieurs contrôleurs de domaine, je vous conseil de faire cette manipulation là sur chacun d’eux ^^.)

 

Maintenant vous pouvez retenter l’ajout de votre compte Exchange 2010 sur votre Mobile et surtout ==> ENJOY !!!!!!!!!!!!

logo-2008R2

Tuto : Création d’une cible iSCSI sur Windows 2008 Server R2

2

Pré-requis :

  • Un serveur installé avec Windows 2008 R2 SP1 correctement patché,
  • Microsoft iSCSI Software Target 3.3 disponible ici.
microsoft-target-iscsi
microsoft-target-iscsi

L’assistant se lance, donner un nom vous permettant d’identifier rapidement la cible iScsi que vous allez créé.

Dans mon cas, j’ai choisi le nom_du_matériel + taille de l’espace disque.

Cliquer sur Suivant, puis Terminer

w2k8-target-iscsi-3.3-2
w2k8-target-iscsi-3.3-2

Pour un minimum de sécurité, je vous conseille d’aller dans les propriétés de la cible iScsi prcédement créée afin d’activer l’authentification CHAP : Indiquer le nom de votre compte, ainsi que son mot de passe. N’oubliez pas de stocker ce mot de passe pour un future utilisation.

w2k8-target-iscsi-3.3-3

w2k8-target-iscsi-3.3-3Une fois votre cible créée et paramétrée, lancer l'assistant de Création d'un disque virtuel. L'assistant vous demande le chemin du volume dans lequel vous allez stocker votre fichier "disque virtuel".w2k8-target-iscsi-3.3-4Garder vous une marge et n'utiliser pas la totalité de votre espace libre pour la création de votre disque virtuel. Cela peut s'avérer utile dans certains cas, notamment lorsque vous utilisez un hyperviseur.Nota : Eviter de dépasser les 1,95 To par disque virtuel, pour différentes raisons de stabilité, que je n'ai pas le temps d'étalé maintenant.w2k8-target-iscsi-3.3-5Indiquer une description pour votre nouveau disque virtuel.w2k8-target-iscsi-3.3-6Ajouter le nom de la cible iScsi précedemment créée ci-dessous.w2k8-target-iscsi-3.3-7

(suite…)

logo-2008R2-Server

Utiliser une cible iSCSI pour ajouter un disque dans Windows Server 2008R2

5
Pré requis :

- Un Serveur Windows 2008R2.

- Un serveur NAS (en l’occurrence : QNAP-459-PRO) pour notre cible iSCSI.

  1. Nous allons d’abord nous connecter sur notre serveur Windows 2008R2 afin de récupérer le nom de l’initiateur iSCSI (IQN Name). Pour celà on va directement dans All Programs ==> Administrative Tools et on se jette sur : iSCSI Initiator. On se dirige enfin vers l’onglet Configuration puis nous copions toute la ligne : iqn name :   iqn….

    Récupérer l'IQN name

  2. On lance notre navigateur internet et on se connecte à l’interface d’administration de notre serveur nas. On navigue donc dans les Menus : Disk Management ==> iSCSI puis on ouvre l’onglet : ADVANCED ACL
  3. Page iSCSI - Menu Disk Management sur le QNAP

  4. On ajoute une ACL, on la nome comme on le souhaite : (ex. 2008-iSCSI) dans le champs : Iniator IQN on colle la valeur récupérée à l’étape 1, et on accorde l’accès en Read/Write sur notre LUN, et enfin on oublie pas de cliquer sur notre bouton APPLY.
  5. Création d'une Règle d'accès

    (suite…)

Evolution du design Apple 1977-2008

0

A l’occasion des 25 ans du tout premier ordinateur MacIntosh (Voir Pub du 24 Janvier 1984), webdesignerdepot a créé ne compilation de photos retraçant l’évolution du design Apple entre 1977 et aujourd’hui. Tout y passe : les iPods, les moniteurs Apple Display, les claviers, les souris, etc …

Lien vers la page « The Evolution of Apple Design Between 1977-2008″ sur webdesignerdepot

Haut de page