Tests du QNAP TS-410 Turbo NAS

(NOTA: Article en cours d’édition)

Je suis sur que tout le monde a été confronté un jour à la perte de données : Disque(s) dur(s) interne ou externe HS, mauvaise manipulation sans sauvegarde,. <Petage de plomb> Et oui, ça laisse un petit gout amer dans la bouche, l’envie de balancer le tout par la fenêtre,  et partir se cacher sous la mer (avec Cousteau ou Jean-Marc Barre dans le grand Bleu, à vous de choisir). Bref quelquepart où l’informatique n’existe pas.  </Petage de plomb>

QNAP, comme d’autres, se sont penchés sur la question, et se sont dit : « Ils faut aider tous ces gens en pleine dépression, alors on va fabriquer des boitiers pour disques durs qui ne tombent pas en panne ».  Des années passent … Raid 0 … Raid 1 … Raid 5 … pfff c’est cher et c’est pour les entreprises …. encore quelques années passent … Ahhh le NAS abordable pour les particuliers enfin !! Et une coupe pour Qnap !! Quoi ? 365€ chez MacWay, ouarghh j’achète ! Aussitot dit, aussitot reçu :

Photos du packaging : Ci-dessus-dessous

Gniiii, Vite on déballe, la bête :

Petite vue Arrière du NAS : Double Ethernet Gigabit, double E-Sata, 3 USB et un trou pour le Reset Factory

Bon pour commencer, il va falloir y mettre des disques. Dans mon cas, mon choix s’est porté sur des Western Digital 2 To Caviar Green 5400 tr 64 Mo WD20EARS.

Quelques caractéristiques rapides :

  • Possibilité d’intégrer 4 disques durs SATA 2,5 ou 3,5 pouces,
  • Tout RAID possibles : Gestion RAID avancée et conception pour échange à chaud
  • Partager des fichiers entre Windows, Mac, Linux, et Unix
  • support AD (Active Directory) Windows
  • Faible consommation d’électricité (entre 12 et 20W),
  • Serveur de fichiers :
    • SMB pour les PC sous Windows,
    • AFP pour les Macs Addicts,
    • uPnP pour les PlaysStation 3,  Freebox, etc …
    • FTP pour les transferts rapides,
    • iTunes ( pour centraliser sa bibliothèque sur le réseau),
    • TimeMachine (pour sauvegarder vos mac en un clic)

Une petite vidéo vaut mieux que du blabla :

Pour le reste des fonctionnalités, allez sur le Lien vers la page produit TQ-410 de QNAP, car elles sont trop nombreuses.

Dans la suite : Chapitre Administration, Performances et Services Réseaux

Chapitre Administration du QNAP NAS

Pensez à ajouter une réservation d’adresse IP dans votre serveur DHCP (Box Internet ou autres), afin que votre NAS ait toujours la même adresse IP sur votre réseau, puis accéder à la page d’administration via l’adresse suivante :

http://adresse_IP-du_QNAP:8080/

Une fois loggué, voici le menu des fonctionnalités (désolé j’ai pas pu faire plus court) :

Et oui, le QNAP est très très complet, et permet de couvrir beaucoup de cas de figures.

La page Paramètres de réseau :

Je ne m’y attendais pas, mais il est possible de faire du Port Trunking (Agrégation de liens réseau) avec les deux cartes réseaux Gigabit. Indiquez également les adresses DNS de votre fournisseurs d’accès.

La page Mise à jour du micrologiciel :

– La fonctionnalité Corbeille réseau :

La page Configuration du ou des volumes :

La page Informations Système :

(NOTA: Attention cette page va être alimentée aux fur et à mesure de l’avancement des tests)

Chapitre performances ?

    NOTA: Tous les tests ont été effectués avec deux Sata 2To en configuration Raid 0 (Volume de 4To). J’effectuerais d’autres tests lorsque je recevrais les deux autres disk 2To. Je passerais alors en config RAID 1 sur 2 nouveaux disques en RAID 1, transfert des données du Raid 0 vers le RAID 1 – SUpression du Raid0 – Ajout des 2 disques restants + le RAID 1 pour former un RAID 5 de (4-1) x 2To = Volume utile de 6 To. Ça va être chaud !!

    La page Moniteur en lecture de Divx (Le Divx classique de 700 Mo) :


    en lecture de film HD 1080 (un MKV HD de 14 Go) :

en transfert FTP (Fichier ISO de 8 Go)

Chapitre Services Réseau

La page Réseau Microsoft (protocole SMB) :

La page Réseau Apple (Protocole AFP) :

La page réseau NFS (Principalement pour les réseaux Linux et Unix)

La page réseau FTP (Transfert de fichiers adapté aux gros fichiers)

La page Protocole Telnet et SSH (Permet de prendre le contrôle à distance via une interface de commande texte)

La page protocole SNMP (Permet aux systèmes de supervision type Nagios ou autres de connaitre l’état du système)

La page Réglages des dossiers de partage (Lecture, écriture, etc pour qui et quand, etc ) Bientôt détaillé.

La page Serveur Web

Le Service UPNP

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “Tests du QNAP TS-410 Turbo NAS”